Étudiants

Moyen Âge

Émilie Pilon-David : Université de Western Ontario (Emilie Pilon-David <epilonda@uwo.ca>)

Renaissance

Julie Côté: Université d’Ottawa (Julie Côté <julcote@sympatico.ca>)

En janvier 2012, j’ai soutenu une thèse de maîtrise ayant pour titre « Voix et échos des romancières aux XVIe et XVIIe siècles » (disponible sur le lien suivant: http://www.ruor.uottawa.ca/en//handle/10393/20638) et prépare présentement une thèse de doctorat en cotutelle dont le titre provisoire est « Écritures féminines et discours médical à la Renaissance ». Cette thèse se déroule sous la supervision de Mawy Bouchard (Université d’Ottawa) et de Michèle Clément (Université Lumière Lyon 2).

Nicolas Hebbinckuys:  Université de Moncton (Nicolas Hebbinckuys <nicolashebbinckuys@hotmail.com>

https://umoncton.academia.edu/nicolasHebbinckuys

Après une formation en Lettres Modernes et une Maîtrise en littérature comparée (I.C.E.S., France), Nicolas Hebbinckuys a enseigné des cours de français et de littérature à l’Université Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse). Il s’intéresse désormais aux récits de voyage en Amérique aux XVIe et XVIIe siècles. Doctorant à l’Université de Moncton (Nouveau-Brunswick), il prépare une thèse en édition critique qui porte sur le premier livre de l’Histoire de la Nouvelle-France de Marc Lescarbot (1609). Il s’intéresse également aux stratégies du discours dans les récits des voyageurs, aux spécificités de l’historiographie et aux représentations de l’altérité américaine dans les textes et l’iconographie de la Renaissance.

Articles :

Hebbinckuys Nicolas, « Quelques instants de convivialité dans la jeune Amérique de Henri IV (1604 – 1606) », dans Lumières, Sociabilité et Convivialité en Europe et en Amérique aux XVIIe et XVIIIe siècles, Bordeaux, Presses de l’Université de Bordeaux, n0 21, 2013, p. 177 – 190.

Hebbinckuys Nicolas, « La perception de l’ordre et du désordre ou l’inévitable comparatisme de l’altérité. Étude de quelques-uns des premiers regards posés sur le Nouveau Monde », dans Actes des 15e et 16e colloques estudiantins de la SESDEF 2011 – 2012, Toronto, University of Toronto, p. 103 – 118.

Hebbinckuys Nicolas, « Marc Lescarbot, premier commentateur d’un épisode clé de l’Histoire de la Nouvelle-France : la Relation de voyage du capitaine Verrazano en 1524 », dans Port Acadie. Revue interdisciplinaire en études acadiennes, Pointe-de-L’Église, Presses de l’Université Sainte-Anne, nos 20 – 21, automne 2011/printemps 2012, p. 53 – 79.

Hebbinckuys Nicolas, « Un Eldorado du Nord : le Royaume du Saguenay », dans Emont  Bernard (dir.), Plein nord ! L’Appel du Nord dans l’écrit canadien-français ancien et moderne, Paris, Le Bretteur, 2011, p. 79 – 97.

 

Annick MacAskill : University of Western Ontario (Annick Macaskill <amacaski@uwo.ca>)

Doctorante au département d’études françaises de l’Université Western Ontario, où ses études sont subventionnées par une bourse Joseph-Armand Bombardier du CRSH, Annick MacAskill se spécialise en littérature française du seizième siècle. Travaillant sous la direction de Monsieur John Nassichuk, sa thèse de doctorat consiste en une édition critique du livre Les Divines Poesies de Marc Antoine Flaminius (1568/69) d’Anne de Marquets. Elle s’intéresse en particulier à la poésie spirituelle, à la littérature des guerres de religion et aux femmes écrivains. En 2010, elle a soutenu un mémoire de maîtrise à l’Université de Victoria intitulé « Portraits de Jeanne d’Albret : Femme exemplaire ». En 2012, elle a gagné le prix Érasme de la Société canadienne d’études de la Renaissance pour la meilleure communication étudiante présentée lors du congrès annuel. Elle a récemment publié un article sur la représentation de Philomèle, personnage de la mythologie antique, dans la poésie d’Amadis Jamyn (http://www.cornucopia16.com/a-le-verger-revue-en-ligne/le-verger-bouquets/juin-2013-annick-macaskill/).

Vivek Ramakrishnan: University of Waterloo

Champs d’intérêt : La tragédie protestante française à la Renaissance ; Les paraphrases bibliques à la Renaissance ; La poésie québécoise au féminin

Sujet de thèse : La tragédie protestante française à la Renaissance, sous la direction du Prof. Guy Poirier, Université de Waterloo

Participations à des colloques :

« Les mécanismes de la paraphrase chez Théodore de Bèze », Congrès de la SCÉR, Mai 2011, Fredericton, Nouveau-Brunswick.

« Qui est le plus obéissant?  Abraham ou Isaac?  Une analyse d’Abraham Sacrifiant de Théodore de Bèze », Congrès de la SCÉR, Mai 2012, Waterloo, Ontario.

« Écriture et dépression dans Comme une chienne à la mort par Louise Cotnoir », Colloque Poésie et Langue, Octobre 2012, Antigonish, Nouvelle-Écosse.

XVIIe siècle

Marie-Thérèse Ballin : University of Toronto (marie-theres ballin <marietherese.ballin@mail.utoronto.ca>)

Marie-Thérèse Ballin est doctorante à l’université de Toronto. Sa thèse, intitulée « Éthique et esthétique de la médisance dans les Historiettes de Tallemant des Réaux » porte sur les enjeux que soulèvent une écriture anecdotique et parodique de l’histoire au XVIIe siècle, ainsi que sur l’esthétique d’un texte dans lequel l’écriture de l’obscène sert souvent de motif discursif dans la représentation des rois et des princes de l’époque.

La Revue d’Histoire Littéraire de la France vient de publier son article ayant pour titre: « Les Historiettes de Tallemant des Réaux: manuscrit privé ou clandestin? » (numéro 2, avril-juin 2013).

Heather Kirk : university of Western Ontario (Heather Kirk <hkirk2@uwo.ca>)

Doctorante au département d’études françaises de Western, Heather travaille sur les enjeux de la représentation des genres tragique et tragi-comique du premier XVIIe siècle. Sa thèse, intitulée « Stratégie du spectacle au Grand siècle (1624-1660) : de la plume à la scène », est dirigée par Monsieur Jean Leclerc. De 2010 à 2012, Heather a effectué un stage de recherche à Paris grâce à une bourse du CRSH. Son premier article, portant sur le viol et le ravissement au théâtre, vient de paraître dans la revue numérique Le Verger « Brutalité, vengeance et repentance : le viol dans l’œuvre d’Alexandre Hardy » .

Camelia Sararu : University of Toronto (Camelia Sararu <camelia.sararu@mail.utoronto.ca>)

Doctorante au département d’études françaises de l’Université de Toronto, Camelia Sararu se spécialise en littérature française du dix-septième siècle. Ses recherches actuelles portent sur la représentation de l’altérité dans les récits de voyage de l’Ancien Régime. Travaillant sous la direction du professeur Grégoire Holtz, elle prépare une thèse intitulée « L’écriture de l’altérité dans les récits orientaux de Jean-Baptiste Tavernier et de Jean Thévenot ». Elle a publié récemment un article dans la revue Arborescences, n°2, mai 2012 (http://www.erudit.org/revue/arbo/2012/v/n2/1009269ar.html).

XVIIIe siècle

Francesca Fiore : Queen’s University (Francesca Fiore <francesca.fiore@queensu.ca>)

Francesca Fiore est doctorante au Département d’Études françaises à l’Université Queen’s, à Kingston. Détentrice de la bourse R.S. McLaughlin et d’OGS, elle travaille sous la codirection d’Élisabeth  Zawisza et d’Agnès Conacher sur sa thèse intitulée « La femme sur et dans l’Église aux XVIIe et XVIIIe siècles ». Elle s’intéresse surtout à la position de la femme face à la religion, et notamment au rapport entre les discours de la religion sur la femme et les discours de la femme sur la religion. D’autres champs d’intérêt sont l’autobiographie et l’autofiction, le féminisme et la condition féminine, et la naissance du héros féminin au XVIIIe siècle. Passionnée également par la littérature contemporaine, elle est membre du Groupe de Recherche Prospero sur le fait littéraire et le politique du présent (F.-E. Boucher, CMR; S. Inkel, Université Queen’s). Son mémoire de maîtrise sur l’ethnographie du Jésuite Joseph-François Lafitau et les Relations des Jésuites, s’est déroulé sous la direction d’Andreas Motsch à l’Université de Toronto.

Quelques communications :

« La réception des Relations des Jésuites dans les Mœurs des Sauvages Américains comparées aux mœurs des premiers temps de Joseph-François Lafitau », Congrès de l’ACFAS, mai 2011, Sherbrooke, Québec.

« Écrivaine sans frontières à l’aube de la modernité », Colloque estudiantin Écrivain sans frontières, janvier 2012, Montréal, Québec.

« L’élargissement et l’immortalisation du je ernausien dans Une femme et L’événement », Congrès des sciences humaines, mai 2012, Waterloo, Ontario.

Richard Spavin: University of Toronto. (Richard Spavin <richard.spavin@mail.utoronto.ca>)

Richard Spavin finit une thèse à l’Université de Toronto sur le déterminisme climatique de la Renaissance aux Lumières. Ses recherches actuelles se concentrent sur la fonction rhétorique des « infâmes » théories des climats qui ponctuent l’histoire de la géographie humaine. En dehors de la thèse, il a publié des articles sur l’adaptation cinématographique et la littérature écossaise des années 1980.

Elena Stoica : University of Toronto (Elena Stoica <elena.stoica@mail.utoronto.ca>)

Elena T. Stoica est étudiante au doctorat au département d’études françaises de l’Université de Toronto, où elle prépare une thèse sur la vieillesse dans la littérature française de la seconde partie du XVIIIe siècle.

Thèmes de recherche et champs d’intérêt: discours sur la vieillesse et le vieillissement au XVIIIe siècle, histoire de la vieillesse, les âges de la vie en Occident, relations entre générations et transmission du savoir, attitudes de l’être humain devant le passage du temps et la mort

Quelques communications:

« D’une génération à l’autre : le personnage de la vieille femme et le périple du savoir dans Candide de Voltaire », Congrès Mondial du CIÉF à Thessalonique : Le passage, un thème littéraire et culturel à redéfinir ?, juin 2012.

« Bélisaire de Marmontel ou la séduction de la vieillesse», Conference organized by CSECS, Aphra Behn Society and NEASECS: The Immaterial Eighteenth Century La Culture Immatérielle Au Dix-Huitixme Siècle, McMaster University, octobre 2012.

Recent Posts

Transposition(s) et Confrontation(s) dans les îles Britanniques, en France et en Amérique du Nord (1688-1815)

Télécharger l’appel.

La théorie des « révolutions atlantiques » pose qu’une vague révolutionnaire, promotrice de régimes politiques progressifs et égalitaires, balaya l’Amérique du Nord puis l’Europe, plus particulièrement la France, au XVIIIème siècle. Cette thèse, des années 1950, a prouvé sa validité et a généré des études d’une qualité exceptionnelle comme les travaux de Robert Roswell Palmer[1], Jacques Godechot[2], et plus récemment ceux de Wim Klooster[3] et Janet Polasky[4].

La théorie selon laquelle il existe des transferts internationaux d’idées politiques et d’idéologies peut être appliquée à d’autres périodes historiques et à d’autres concepts. Cela permet d’aborder sous un angle différent les relations politiques, économiques mais aussi artistiques qui existèrent entre les îles Britanniques, la France et l’Amérique du nord, aussi bien avant qu’après la Révolution américaine de 1776.

Cette conférence internationale se propose d’explorer quels transferts ont existé entre les îles Britanniques, l’Amérique du Nord et la France et quelles confrontations ils ont générées, sur la période 1688-1815, communément identifiée comme le Long XVIIIème siècle anglais :

Est-il possible d’identifier des idées politiques économiques, esthétiques, artistiques qui voyagèrent d’un pays à l’autre au cours de cette période? Quels individus furent les vecteurs de ces transferts? Comment ces idées neuves furent-elles perçues et reçues? Furent-elles réinterprétées, modifiées et éventuellement trahies? Les réinterprétations/trahisons de ces idées générèrent-elles des débats voire des confrontations?

 

Les thèmes abordés peuvent inclure, sans y être limités :

 

  • La Révolution anglaise de 1688
  • Le modèle de la Monarchie Parlementaire
  • La Révolution américaine de 1776
  • La Révolution française de 1789
  • Le procès de Louis XVI
  • L’abolitionnisme de la Traite Transatlantique et de l’esclavage
  • Les droits des femmes
  • Les droits humains
  • Le radicalisme britannique de la fin du XVIIIème siècle
  • L’anglophilie et l’anglomanie
  • La théorie du laissez-faire
  • La franc-maçonnerie
  • L’esthétique
  • L’art des jardins
  • La science et les théories / découvertes scientifiques
  • La traduction (cf “belles infidèles” et passeurs de savoir)
  • Translatio studii.

 

Envoyez vos propositions de 300 mots accompagnées d’une notice biographique Servanne Woodward (swoodwar@uwo.ca), Elizabeth Durot-Boucé (e.durot-bouce@orange.fr),  Pierre-François Peirano (pierre-francois.peirano@univ-tln.fr) et Hélène Palma (helenepalma@free.fr) avant le 15 septembre 2018 pour une conférence des 28 et 29 mars 2019 à Toulon

 

Transposition(s) and Confrontation(s) in the British Isles, France and Northern America (1688-1815)

Download CFP.

The Atlantic Revolution theory supposes that a revolutionary wave, promoting more egalitarian and progressive political regimes, swept over Northern America and Europe, France more particularly, in the 18th century. This assumption of the 1950s has proved both convincing and grounded, with numerous authors publishing exceptional studies such as Robert Roswell Palmer[5], Jacques Godechot[6], and more recently Wim Klooster[7] and Janet Polasky[8].

This theory of international ideological and political transfers can be extended to wider periods of time and to various concepts, thereby opening the possibility of new approaches to the political, economic but also artistic relationships between the British Isles, France and Northern America, both prior to and after the 1776 Revolution.

This international conference aims to explore what sort of transfers, as well as confrontations, existed between France, the British Isles and Northern America in the period commonly designated in British studies as the ‘Long Eighteenth Century’ (1688-1815):

Were political, economic, artistic ideas transmitted from one country to the other during this period of time? By whom? How were these views perceived? Were these ideas subsequently reinterpreted and possibly distorted ? Did people criticise this distortion of the original ideas? Did these criticisms entail confrontations and possibly conflicts?

 

Possible topics include but are not limited to:

 

  • The 1688 Revolution abroad
  • The American Revolution
  • Parliamentary monarchy
  • The French Revolution
  • The trial of Louis XVI
  • Movements in favour of the abolition of the slave trade and slavery
  • Women’s Rights
  • Human Rights
  • British Radicalism of the late 18th century
  • Anglophilia/Anglomania
  • The laissez-faire theory
  • Free-masonry
  • Aesthetics
  • Garden designing
  • Science, theory and scientific discoveries
  • Translation (‘Beautiful infidels’ and knowledge brokers)
  • Translatio studii.

 

Please send your 300-word abstract with a biographical note to Servanne Woodward (swoodwar@uwo.ca), Elizabeth Durot-Boucé (e.durot-bouce@orange.fr),  Pierre-François Peirano (pierre-francois.peirano@univ-tln.fr) and Hélène Palma (helenepalma@free.fr) by September 15th 2018 for a conference taking place March 28-29 in Toulon

[1]               The Age of Democratic Revolution : a Political History of Europe and America (1760-1800), 1959.

[2]               France and the Atlantic Revolution of the 18th century (1770-1799), 1965.

[3]               Revolutions in the Atlantic World : A Comparative History, 2009.

[4]               Revolutions without Borders, 2015.

[5]         The Age of Democratic Revolution : a Political History of Europe and America (1760-1800), 1959.

[6]               France and the Atlantic Revolution of the 18th century (1770-1799), 1965.

[7]               Revolutions in the Atlantic World : A Comparative History, 2009.

[8]               Revolutions without Borders, 2015.

  1. La répétition dans les textes littéraires du Moyen Âge à nos jours Leave a reply
  2. Rêver le Nouveau Monde: l’espace colonial nord-américain au théâtre et dans la fiction française du XVIIIe siècle Leave a reply
  3. Atelier XVIIIe siècle: Fiction des origines Leave a reply
  4. THÉOLOGIE ET LITTÉRATURE DANS LA FRANCE D’ANCIEN RÉGIME Leave a reply
  5. Représenter la Nouvelle-France sur les scènes parisiennes au XVIIIe siècle: balisage d’un imaginaire colonial perdu Leave a reply
  6. Atelier du XVIIIe siècle sur la danse Leave a reply
  7. Appel à communication: VIIIe journée de la SOCAR Leave a reply
  8. Conférence de Michèle Rosellini Leave a reply
  9. Écritures de l’ordinaire dans les littératures d’Ancien Régime Leave a reply